Dans ma cuisine

Dans ma cuisine #Conchiglie, cuori di carciofi et pecorino romano

Je crois bien qu’hier soir, c’était la dernière fois de la saison que je cuisinais des artichauts. Comme on dit ici en Italie: « i carciofi hanno messo il pelo » (ils ont pris du poil), ce dont j’ai pu me rendre compte en plein nettoyage des cœurs, signe qu’il faut à présent passer aux délices de l’été.

On ne peut pas dire que ces légumes soient faciles à préparer. Il y a tout un art de l’artichaut et de sa découpe en fonction des plats (carciofi alla romana, carciofi alla giudea, risotto e carciofi, pasta e carciofi) mais aussi en fonction des artichauts et de leurs formes (artichauts blancs, artichauts violets, artichauts romaneschi ronds et violets…) Bref, la cuisine italienne aime les déclinaisons.

J’ai donc opté pour la pasta aux coeurs d’artichauts avec les derniers romaneschi de la saison, dont je vous livre la recette.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 artichauts romaneschi (ou violets de Provence pour les français)
  • 1 gousse d’ail
  • Huile d’olive
  • Un piment oiseau
  • De la mentuccia (plante aromatique qui n’existe qu’en Italie à mi-chemin entre le basilique et la menthe) ou de la menthe normale
  • Du pecorino romano râpé

1) Le nettoyage et la découpe:

  • Lavez les artichauts
  • Coupez les tiges et mettez-les de côté
  • Enlevez une à une toutes les feuilles les plus épaisses et dures jusqu’à arriver à la partie la plus tendre

DSC_3855

  • Coupez ensuite le chapeau tendre de feuilles violettes pour arriver jusqu’aux poils de l’artichaut
  • A l’aide d’une petite cuillère, retirez délicatement les poils et découpez le cœur en 4
  • Reprenez les tiges et épluchez-les à l’aide d’un couteau économe afin de retirer tous les filaments
  • Déposez au fur et à mesure tous les morceaux dans une bassine d’eau et de citron pour éviter qu’ils ne noircissent pendant que vous procédez au nettoyage des autres artichauts

DSC_3872

  • Une fois cette étape fastidieuse terminée, découpez en fines lamelles chaque morceau de cœur ainsi que les tiges (morceaux d’environ 2 cm)

DSC_3876

2) La cuisson (là, ça devient très facile)

  • Mettez l’eau des pâtes à bouillir
  • Faites revenir un peu d’ail et le piment oiseau dans de l’huile d’olive
  • Ajoutez les lamelles d’artichauts et les rondelles de tiges, un peu de sel (pas trop car le pecorino est assez salé) et 3 feuilles de menthe ou mentuccia hachées
  • Couvrez et faites mijoter pendant environ 15 minutes en rajoutant un petit peu d’eau tiède au cours de la cuisson pour que les artichauts restent tendres

3) La dernière touche

  • Une fois que vos pâtes sont cuites (gardez quelques cuillères d’eau de cuisson de côté), mélangez-les avec vos artichauts et les quelques cuillères d’eau, à feu bas
  • Ajoutez le fromage râpé et faites mantecare la pasta comme on dit en Italie. Autrement dit, ce dernier mélange sur feu très doux permet de lier tous les ingrédients pour donner la consistance finale crémeuse
  • Poivrez au dernier moment et régalez-vous !

DSC_3904

3 réflexions sur “Dans ma cuisine #Conchiglie, cuori di carciofi et pecorino romano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s