Célébration

Célébration #My wedding in Italy

Le 18 mai dernier, j’épousais un romain (un vrai de vrai) au bord du lac de Bracciano près de Rome. Un an déjà.

En lançant ce blog, je n’avais pas vraiment prévu de vous parler de ce moment. Pourtant, en repensant à l’année écoulée, j’ai réalisé que cette passion pour la gastronomie italienne s’était probablement matérialisée tout au long du processus de choix du menu de notre mariage.

Car célébrer et manger désignent le même acte d’amour et de famille.

L’organisation de mon mariage en Italie a donc été un prétexte pour choisir minutieusement, faire découvrir et célébrer les mets les plus délicieux pour offrir le meilleur à nos hôtes venant du monde entier.

Soigneux travail de composition et dégustation (!) orchestré par un traiteur fantastique (la maison Cherubini), je suis fière de dire que le résultat était au rendez-vous.

En ce premier anniversaire, j’avais donc envie d’éveiller vos papilles – et pourquoi pas de vous inspirer – grâce aux merveilleuses photographies de notre photographe adorée Peggy Picot de Maison Pestea.

IMG_2786© Peggy Picot – Maison Pestea

L’aperitivo ou les Antipasti

  • Les grands classiques

Fraicheur, saveurs et fondant étaient au rendez-vous avec les indétrônables mozzarelle di bufala (les petites, les grosses, les tressées…), la burrata di Andria, la ricotta fresca, et les charcuteries les plus prisées comme le prosciutto di Parma à la coupe, la mortadella dop de Bologne, le lonzino de Norcia ou encore le culatello di Zibello, et enfin du parmesan comme vous n’en avez jamais goûté.

_MG_0060© Peggy Picot – Maison Pestea

_MG_0065© Peggy Picot – Maison Pestea

  • Les buffets à thèmes

* Le buffet bruschette: pain grillé garni de poivrons, pâté d’artichauts et d’olives, tomates…

* Le buffet « Oeufs flambés » à la truffe

* Le buffet des poissons alla griglia : espadon et gambas au cognac

* Le « coin » tempura à l’italienne (véritables fritures fondantes): fleurs de courgettes, aubergines, tranches de poivrons, choux-fleur, champignons mais aussi pommes, ananas, bananes et orange

Un délice.  Heureusement que j’ai eu la présence d’esprit d’y goûter malgré les émotions !

* Le « coin » fritti: olives farcies à la viande et noix de muscade, petits pains farcis à la napolitaine, mozzarelline in carrozza (mozzarelle frites), petites polpette de blettes, arancini (spécialité romaine à base de riz) classiques et au citron, friture de poissons (calamars, baccalà, bébés poulpes, anchois et crevettes)

  • Les saveurs de la mer

Fruits de mer crus : couteaux, coques
Carpaccio de loup de mer, de mérou, d’espadon fumé, de thon, de saumon et d’esturgeon
Salade de poulpe et pommes de terre, anchois marinés, seiches au pesto
Langouste à la catalane et crabe.

La cena

Après ce buffet des merveilles, l’itinéraire gourmand se poursuivait à table. Et pour ne pas ôter à nos invités le plaisir des mots avant le plaisir de l’assiette, je vous laisse savourer ce petit poème gastronomique.

_MG_0821Merci à Kahina, mon amie et la plume française de ces quelques lignes

Mezzi Paccheri, pesto d’épinard, calamars et pétales d’amande
Rubans de l’infante, ragù de viandes blanches et provola douce

Filet de veau en croûte de pistache
Timbale de pomme de terre et ballotin d’asperges

Parfait glacé, brisures de pistaches de Bronte
Coulis de framboise et groseille

Trio de fromages

Fiore Sardo- Pecorino di Fossa – Cacio Rosso di Pienza
Miel et moutardes

© Peggy Picot – Maison Pestea

Les desserts

Quoi de pire qu’un buffet de desserts raté. N’étant pas une inconditionnelle de la pâtisserie italienne, à de rares exceptions près, et ne pouvant pas transporter aisément éclairs au café, fraisiers et macarons depuis Paris, nous avons choisi un buffet minimaliste sous forme de petite portions (« mignon » comme disent les italiens) : strudel à la pomme et à la cannelle, mousses au chocolat, babas au zabayon, sachers (spécialité au chocolat et confiture), tiramisù… et fruits frais.

Je tenais pourtant aux macarons… et ne pouvais me résoudre à proposer des macarons italianisés. Après maintes recherches, je repris espoir devant le site internet – alors encore en construction mais plein de promesses – de Macaron. Une française expatriée à Rome par amour et amoureuse des macarons qui lance avec son mari sa société de production de macarons et propose des pyramides multicolores. Une dégustation et une surprise gustative plus tard, mon choix était fait. Ce sera donc pistache, framboise et citron vert, pour le plaisir de la mariée.

© Peggy Picot – Maison Pestea

Et non, le banquet ne s’arrêtait pas là.

Qui dit Italie dit pizza au feu de bois. Craignant que nos invités soient encore affamés, nous avons lancé une pizza party surprise à volonté dans le four d’origine du château de Bracciano.

Après une danse effrénée, je me souviens encore du pizzaiolo défournant ses petites pizzas moelleuses, pour le plaisir de la mariée affamée…

_MG_1161© Peggy Picot – Maison Pestea

Beaucoup de souvenirs de ce 18 mai 2012, et un bonheur immense d’avoir pu honoré tous ceux qui nous ont accompagné dans cette grande aventure.

Maison Pestea
http://www.maisonpestea.com/

SERVIZI CHERUBINI
di Biagioli Maria & C. s.n.c.
Via Lariana, 13 00199 Roma
Tel + 39 06 8840095
Fax + 39 06 8415363

Macaron
http://www.macaron.it/fr/

2 réflexions sur “Célébration #My wedding in Italy

  1. Belle manire de clbrer cette anniversaire, et merci pour la petite ddicace !

    A trs bientt (au tlphone ?).

    Baci, K.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s